Le vichy - I love Mokume

389,00 €

Ce Vichy est agrémenté d'une paire de mitres en Mokume Gane au prix de 40€.

Le bois de fer est cher, il est de 10€ plus élevé qu'un bois classique.

Le guillochage fin sur les platines et la fausse pièce est au prix de 160€.

A savoir qu'un vichy en bois et guillochage classique débute à 179€.

Un coffret à choisir parmi nos deux modèles est offert pour l'achat de ce Vichy. Ainsi qu'un étui connecté et lien en cuir fin dont vous nous renseignerez sur sa couleur par mail. Couleur des étuis: crème, noir, marron, rouge, jaune. D'autres couleurs possible à la demande. 

Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier
  • 250 caractères max
Gravure
Quantité

LE BOIS DE FER

Le "bois de fer"ou "Ironwood"ou appelé "Palo Fierro" par les mexicains, est le surnom donné localement à diverses espèces d'arbres à travers le monde. Ce sont des bois lourds! Qui ne flotte pas. Leur densité est comprise entre 1,17 et 1,33. Leur surnom provient peut-être de cette particularité!  Ne pouvant attester de la provenance de la plupart de ces bois. Nous les appelons communément " bois de fer", des lors qu'ils requièrent les mêmes caractéristiques visuels et de densité. 

Nous ne pouvons donc pas l'appeler "Bois de Fer d'ARIZONA", car n'étant pas certains de sa provenance. Car lorsque l'on se renseigne sur les arbres poussant dans le désert d'Arizona qui se nomme désert de Sorona, on se rend vite compte qu'il n'y a pas foule: On y trouve donc notre fameux "Bois de Fer", accompagné de son copain le Saguaro(ces célèbres cactus pouvant monter très haut) et son autre copain, le Palo Verde. On apprend que Bill Clinton y a inauguré en 2000, le Ironwood National Forest Monument. Dans le but de protéger cette zone de concentration exceptionnelle "d'arbres de fer". C'est une espèce endémique, c'est à dire qui ne pousse que dans le désert de Sonora, à croissance lente mais d'une longévité impressionnante: de 800 à 1500 ans!! Le fait qu'il existe un tel arbre, dans un des climats les plus inhospitaliers  du monde, est déjà un miracle en soi. Le fait qu'il soit le point de départ d'une chaîne de biodiversité spectaculaire et inattendue en est un autre! 

Map of Ironwood Habitat

Gila%2C%20arizona-%20Ironwood%2C%20saguaros%2C%20palo%20verde.jpg 

Mokume-gane

Mokume Gane( prononcé mokoumé gané) est un mot japonais. A l'origine, dans le mokume gane, tel que le pratiquaient les forgerons japonais étaient introduis des sortes de clous d'aciers de qualités différentes, en métaux non ferreux. Traditionnellement de l'or, de l'argent et du cuivre. Ainsi que des alliages comme le Shakudo, le shibuishi et le kuromido. Incorporés dans l'acier martelé qui rendaient la lame des sabres plus solide mais en outre la rendait très décorative. En des termes simples, le mokume gane consiste à entremêler et à fusionner différents métaux afin de former une masse homogène et travaillable sans pour autant les mélanger. C'est toute la difficulté et toute la beauté de cette technique puisque l'on travail avec des matériaux aux propriétés différente. Une fois les différents métaux fusionnés, il s'agit de manipuler ce"feuillage"pour créer un motif. Cela permet donc l'élaboration de motifs dans la masse de l'objet. Le terme"mokume gane" signifie d'ailleurs"noeud du bois", motif emblématique de cette technique. Le motifs peuvent être formés par torsion, abrasion, gravure, ciselure, corrosion ou patination. Il peut être forgé, soudé, façonné, émaillé, serti...etc. Cette technique fut mise au point au 17eme siècle mais fût destinée à la fabrication des gardes des Katanas mais aussi à la fabrication d'objets ornementaux avant de tomber en désuétude. Ce sont des bijoutiers contemporains comme Steve Midgett, James Binnion et Ian Freguson qui vont la redécouvrir, la théoriser puis la redévelopper. En retrouvant et perfectionnant les recettes de cette discipline, ils élargissent la gamme des métaux utilisables en incluant entre autre de l'aluminium, du titane, du platine, du paladium, du fer et de l'acier. La température de travail dépendra des alliages qui le composent. Il permet une immense variété de motifs et de nuances, des plus subtils aux plus contrastés. Toutefois le motif "Random(FP1) est le plus connu en coutellerie.

Fiche technique

Lame
Inox14c28n trempé 58/59hrc
Longueur fermé
11,5cm
Longueur ouvert
21,5cm
Poids
110g