Le Vichy corne blonde

189,00 €

Ce Vichy est en corne blonde agrémenté d'un guillochage classique. 10€ plus cher qu'un bois classique.

Il vous est livré avec un étui en cuir connecté.

Plusieurs coloris possibles: rouge,bleu,noir,jaune,marron...Vous nous renseignerez de la couleur par mail. A défaut vous recevrez un étui noir .

Gravure
Quantité

La corne :matière noble et naturelle

La corne animale est une extrémité protubérante chez certains animaux. Elle peut être formée de kératine seule (cas des rhinocérotidés) ou d'une base osseuse recouverte de kératine (cas des bovinés, caprinés). Les cornes ne doivent pas être confondues avec les bois de cervidés (organe osseux).

Les cornes servent à l'animal qui les possède à se défendre ou à assurer sa suprématie sur un harem ou sur un territoire.

D'un point de vue évolutif, il s'agit d'un caractère hypertélique apparu du fait de la préférence ou à la compétition sexuelle. Chez le mouflon de Dall, le rang social d'un mâle est fonction de la taille de ses cornes.

Cornes des bovidés.

Elles sont de forme très variable, mais elles sont toujours paires, creuses et permanentes. Elles sont constituées d'une cheville osseuse (ou cornillon) recouverte d'un étui corné. Ces cornes peuvent exister chez les deux sexes ou seulement chez les mâles.

Les vaches se touchent les cornes, constituées d'un dense réseau sanguin, pour communiquer leurs intentions. Les cornes jouent également pour établir la hiérarchie sociale au sein du troupeau.

Écornage

L'écornage est l'amputation de la corne, déjà formée, d'une vache adulte. L'ébourgeonnage consiste à cautériser les bourgeons de corne chez la génisse.

En Europe, en 2015, écornage et ébourgeonnage sont pratiqués dans « 81 % des élevages de vaches laitières, 47 % des élevages de races à viande et 68 % des élevages de races allaitantes », selon la revue Livestock science.

L'écornage est une pratique d'élevage contestée.

La corne est le reflet de la robe de la bête qui l'a portée. Une Charolaise aura une corne blanche, un Montéliarde donnera des cornes veinées de blanc et d'acajou, une Normandie donnera des cornes blanches et noire et le buffle domestique donnera des cornes noires.

Fabrication atisanale, issue de tradition et de savoir faire ancestraux

La corne est une matière première utilisée depuis que l'homme chasse ... mais ne résistant à la terre et à l'humidité, très peu de vestiges de l'antiquité sont parvenus jusqu'à nous. En revanche, on peut découvrir, dans les enluminures et autres miniatures, quelques représentations d'objets supposés être en corne (encriers, besicles, cornes à boire ou cor d'appel).

Lcorne1a corne a toujours servit à la fabrication d'objets divers et usuels (embouchures d'instruments de musique, corne à poudre, ornements de coiffure et de peignes, étui, couverts,  récipients, dés à coudre, boutons, pommeaux de parapluie, montures de lunettes, manches de couteaux, tuyaux de pipes, encoches de flèches, étuis de tablette de cire de l'Antiquité, marqueterie, joaillerie...).

Broyée, elle était utilisée par les forgerons pour durcir l'acier (cémentation), ou entrait dans la composition de pâte dentaire, on l'utilisait même déroulée et amincie pour faire des panneaux translucides pour remplacer le verre.
Et ceci sur tous les continents ...

Fiche technique

Lame
inox 14c28n trempe 58/59 hrc
Longueur fermé
11,5 cm
Longueur ouvert
21,5 cm
Poids
110 g